Menu
Mostra menu

L’Arme des Carabiniers est placée en autonomie dans le ...

Composition de photographies de carabiniers appartenant à des Unités Spécialisées.... cadre du Ministère de la Défense, avec le rang de Force Armée, elle est Force Militaire de Police à compétence générale et en service permanent de sécurité publique, avec les prérogatives spéciales qui lui sont attribuées par les normes en vigueur. L’Institution dépend, à travers le Commandant Général, du Chef d’Etat Major de la défense pour tout ce qui concerne les devoirs militaires et du Ministre de l’Intérieur pour tout ce qui concerne les devoirs de maintien de l’ordre et de la sécurité publique.
Certaines unités de l’Arme ont été constituées dans le cadre des départements suivants et dépendent fonctionnellement des titulaires:
a. Ministère de la Santé, pour la prévention et la répression des délits concernant la tutelle de la santé publique (Carabinieri pour la santé);
b. Ministère de l’environnement et tutelle du territoire, pour la prévention et la répression des violations effectuées contre l’environnement (Carabinieri pour la tutelle de l’environnement);
c. Ministère des Biens Culturels, pour la prévention et la répression des délits relatifs à la détention, le commerce et la soustraction des biens et matériels d’intérêt artistique, historique et archéologique (Carabinieri Patrimoine Culturel);
d. Ministère du Travail et des politiques sociales, pour la vérification de l’application des normes en matière de placement, travail, prévoyance et assistance sociale (Carabinieri Inspectorat du Travail);
e. Ministère des Politiques agricoles et des forêts, pour le contrôle, la prévention et la répression des fraudes dans le secteur agroalimentaire et contre l’Union Européenne (Carabinieri Politiques Agricoles);
f. Ministère des Affaires Etrangères, pour la tutelle des sièges des Représentations diplomatiques italiennes à l’Etranger, pour la prévention et la répression des violations aux lois sur l’émigration (Carabinieri auprès du Ministère des Affaires Etrangères);
g. D’autres détachements sont constitués dans le cadre d’Organismes constitutionnels ou à intérêt constitutionnel (Présidence de la République, Sénat, Chambre des députés, Cour Constitutionnelle, Présidence du Conseil des Ministres et C.N.E.L.) pour l’accomplissement des tâches spécifiques et dépendent fonctionnellement de leurs titulaires;
h. Les détachements et les bureaux de l’Arme constitués dans le cadre interarmées de la Défense, dans les Commandements et dans les Organismes alliés en Italie ou à l’Etranger, ou bien dans chaque Force Armée, dépendent, à travers leurs respectifs Commandants, respectivement du Chef d’Etat-Major de la Défense et des Chefs-d’Etat Major des Forces Armées;
i. Pour l’accomplissement des activités de Police judiciaire, enfin les Carabiniers dépendent fonctionnellement de l’Autorité Judiciaire, selon les prescriptions du code de procédure pénale.
j. Dans ce contexte, la loi attribue le titre de:

- officier de police judiciaire aux Officiers, sauf les Généraux, aux Inspecteurs, aux Surintendants et aux militaires Commandants intérimaires de Gendarmerie;
- agent de police judiciaire aux Carabinieri;
- officier de sécurité publique aux Officiers;
- agent de la sécurité publique aux Inspecteurs, aux Surintendants, et aux Carabinieri.